Le choix du site

Le choix du plateau de Valliguières résulte de nombreuses études menées sur un vaste secteur des garrigues gardoise et d’une concertation auprès de tous les acteurs concernés : élus, services de l’Etat, organismes locaux et la population.

Pourquoi un parc éolien dans le Gard ?

Le Gard accueille aujourd’hui seulement 5 éoliennes pour une production de 11,5 MW. Sa contribution à la transition énergétique reste mineure, et pourtant les ressources ne manquent pas…

L’exploitation des ressources naturelles est ancrée dans l’histoire gardoise : avec le Pont du Gard, construit il y a 2000 ans pour alimenter Nîmes en eau potable ; avec son bassin houiller d’Alès ; avec ses nombreuses carrières ; avec sa forêt qui couvre 40% du territoire ; avec son soleil et ses nombreuses fermes photovoltaïques… Reste le vent, source inépuisable dans ce département situé entre la méditerranée et la vallée du Rhône.

Pourquoi un projet dans l’Est gardois ?

 

L’Est gardois, un milieu déjà anthropisé et fermé peu propice à la biodiversité.

Le choix d’une zone favorable à l’étude d’un parc éolien est complexe et ne laisse pas de place au hasard.

Certains secteurs doivent être évités. C’est le cas des territoires présentant des enjeux environnementaux majeurs comme le Parc National des Cévennes et les zones humides de la Camargue ; c’est aussi le cas des secteurs les plus urbanisés comme les agglomérations de Nîmes et le bassin alésien.

Les études ont montré que l’Est gardois cumulait de nombreux avantages : un habitat peu dense, un faible potentiel de développement pour l’agriculture, une absence de zonage de protection réglementaire pour l’environnement, de corridor et de réservoirs de biodiversité, un secteur en dehors des couloirs de migration reconnus, des éléments anthropisation déjà présents (lignes à haute tension), etc…

Pourquoi le plateau de Valliguières ?

Depuis 2015, les études se sont multipliées pour identifier le meilleur emplacement pour un parc éolien au sein de ce secteur de l’est gardois.

Plusieurs sites ont été étudiés et certains atouts ont fait la différence en faveur de ce secteur sur le plateau de Valliguières :

  • Un plateau au vallonnement doux, favorable à une implantation harmonieuse des éoliennes ;
  • Un site à l’écart du village et du principal axe de circulation qui traverse Valliguières ;
  • De faibles enjeux de biodiversité dans un milieu forestier dense et fermé ;
  • Les activités économiques locales ne sont pas impactées (viticulture, agriculture, carrières) ;
  • Implantation possible exclusivement sur du foncier communal permettant une redistribution des retombées financières directement pour la collectivité.

carte de l’aire d’étude sur le plateau de Valliguières